Afin d’aider les élevages bovins bretons à s’adapter aux effets du changement climatique, 3 plateformes viennent d’être semées pour tester différents mélanges d’intercultures estivales à pâturer.

Dans un contexte d’étés de plus en plus chauds qui limitent la croissance de l’herbe, le bassin versant des rivières de la Vilaine Amont et la Chambre d’agriculture de Bretagne ont choisi de tester différents mélanges qui permettent d’assurer aux éleveurs bovins une ressource fourragère lors des périodes estivales. Le choix des mélanges s’est porté sur un bon potentiel de pousse estivale, une mise en place rapide (60 jours avant valorisation) et de faibles besoins en eau (hormis à la levée).

Les 8 mélanges à l’essai – photos prises 20 jours après le semis (Source : Chambres d’agriculture de Bretagne)

Certains mélanges sont déjà connus comme le Ray-grass d’Italie/Colza mais demandent à être confirmés et d’autres sont plus innovants comme le Teff-grass/Trèfle d’Alexandrie. Des associations graminées-légumineuses ont été privilégiées.

Ces mélanges de dérobées ont pu être implantés sur près d’un hectare chez 3 éleveurs laitiers et allaitants d’Erbrée, La Chapelle-Erbrée et Saint-M’Hervé. Chaque site a suivi le même protocole de semis : l’implantation a été réalisée après une prairie dégradée ou un méteil ensilé et avant le 15 mai, afin d’assurer une bonne implantation en bénéficiant des précipitations de fin de printemps. Enfin, les mêmes densités de semis ont été respectées.

Les conseillers des Chambres d’agriculture vont désormais suivre le développement de ces mélanges aux côté des éleveurs et éleveuses inscrits dans la démarche pour récupérer le plus d’informations possible. Des mesures de rendements et de valeurs alimentaires ainsi que des observations sur le comportement des espèces seront réalisées avant le passage des animaux et des machines. Tous les résultats vous seront présentés lors de rendez-vous bout de champs organisés au début de l’été ou à la rentrée (selon l’avancée de l’essai), l’occasion pour vous de venir observer l’aspect des couverts.